IHH n°11 bientôt en kiosque




Les vacances ?? Jamais pour International Hip-Hop...

Au meilleur de sa forme, en plein cagnard (ok pas partout), voici le numéro fraichement débarqué des presses.
Des articles sur une pléthore d'artistes tous plus intéressant les uns que les autres, un contenu DVD béton, une double page Jeux Vidéos à faire pâlir tout geek de bonne tenue... Voici l'unique mag qui vaut le détour cet été.

Petit tour d'horizon :

LIVE :
CASEY et AL
Impressionnante sur disque comme sur scène, Casey a offert au Nouveau Casino de Paris une intense prestation où sa gouaille militante exempte de toute compromission a su enflammer une foule en quête de vrai hip-hop. Loin du rap simpliste bastonné en radio pour abrutir les foules, la figure de proue de Anfalsh recadre, pilonne et abîme ses hantises, accompagnée sur un titre par le trop rare Al du collectif Matière Première. Hardcore et authentique !

PREVIEW :
DABAAZ
En prélude à une réunion de Triptik en studio avec ses camarades Black Boul' et Drixxxé, Daabaz relance la machine avec quelques salves solos bien à l'ancienne. Pour cette brève mise en bouche intitulée "Ça Fait Un Bail", c'est en compagnie de Abs à la production et de DJ Pone aux scratches qu'il repart en service commandé, avec une seule priorité : se faire plaisir tout en faisant bouger les têtes.

CINÉMA :
DOG POUND
S'il y a bien un film à ne pas manquer cet été, c'est le 2nd long-métrage de Kim Chapiron. "Sheytan", son coup d'essai, nous avait laissé perplexe mais "Dog Pound" nous enthousiasme avec cette impressionnante plongée dans le monde carcéral américain pour adolescents. Un réalisme à couper le souffle, une réalisation maîtrisée, des acteurs justes pour une dénonciation contondante de la faillite de nos sociétés capitalistes face aux jeunes délinquants. À voir absolument !

SNIPETS :
B.JAMES (ANFALSH)
Avec B.James, c'est à prendre ou à laisser ! Pas de ronds de jambes, pas de cul entre deux chaises, pas de baratins accompagné de pipeau, le MC certifié Anfalsh assène les rimes comme un CRS les coups de matraque. Extrait de sa mix-tape "Snuff Muzik", ce panaché cinglant de quelques morceaux-phares ravira les amateurs de rap intransigeant et fera fuir les âmes trop consensuelles.

GRAFFITI – PARIS TONKAR :
"Wall Of Fame #1 et #2 – Lyon 2010"
Il y a déjà 20 ans, sortait "Paris Tonkar", le bouquin culte qui revenait sur les premières années du graffiti à Paris. Alors que la sortie du numéro un du magazine du même nom est annoncée pour le mois d'octobre, accompagnement luxueux d'une réédition de l'ouvrage en version complétée et corrigée en 2011, voici un nouveau rendez-vous vidéo compilé par Tarek à retrouver dans notre DVD et qui cette fois est consacré à la scène graffiti de l'ancienne capitales des Gaule : Lyon.

COURT-MÉTRAGE :
LE SONGEUR "La Symphonie De La Peur"
Encore trop confidentielle, la notoriété du Songeur ne devrait pas tarder à dépasser la région lyonnaise et un petit cercle d'initiés. Avec ce court-métrage/clip réalisé en compagnie de Sylvain Dressler et de Pierre-Emmanuel Faure, on suit une inventive pérégrination dans les méandres de ses angoisses, alimentées par le rap business et une France que les politiciens de l'UMP et du PS on amenée à être de plus en plus réactionnaire. Extrait de son dernier album, paru l'année dernière et entièrement produit par Milka. Plus d'infos sur ww.myspace.com/lesongeur

STREETCOM :
ZIMLO
Ce que le peuple veut, International Hip-Hop lui offre. Vous avez été nombreux via le site à nous réclamer du Zimlo. Voici un court épisode, certes bref mais costaud avec Zimlo et Saïd aux prises avec Max, leur manager aussi vieux que Mathusalem. Guettez vos kiosques à partir du mois de novembre, Pass Pass La Cam' Productions et International Hip-Hop vous préparent un hors-série avec tous les épisodes, les clips de cette streetcom ainsi qu'un bon paquet d'inédits et des révélations sur chaque personnage !

DANSE HIP-HOP :
EXPRESS YOURSELF 2009 À BONNEUIL-SUR-MARNE
Rendez-vous devenu incontournable au fil des ans pour les plus aiguisés des praticiens et praticiennes de danse hip-hop sous toutes ses formes, le festival "Express Yourself" de Bonneuil-Sur-Marne se révèle plus relevé année après année et est devenu un réel événement populaire où l'engouement de toutes les générations est palpable dans cette très active municipalité communiste du Val-de-Marne. Partenaire de l'édition 2009, International Hip-Hop vous propose quelques moments forts.

MUSIQUES MENUS :
CANELASON

DJ's :
DJ GRAZZHOPPA'S DJ BIG BIGBAND + AKA MOON" >>> 4'09"

Les 42 clips :
1/ REFLECTION ETERNAL "Ballad Of The Black Gold" >>> 2010
Sans conteste un des meilleurs morceaux de la reformation de Talib Kweli (le MC) et Hi-Tek (le producteur) sous la bannière Reflection Eternal, "Ballad Of The Black Gold" vient rappeler de façon martiale combien de sang a coulé pour faire la richesse des grandes compagnies pétrolières. Après guerres, meurtres, atteintes irréversibles sur l'environnement signées Total, Esso, Chevron, Agip, Texaco entre autres et tout récemment BP qui faisait pourtant office de "bon élève" de ce cartel de l'or noir, il est temps que nos dirigeants comprennent que l'énergie est un sujet trop brûlant pour le laisser dans les mains d'actionnaires sans foi ni loi. Vous l'aurez compris, International Hip-Hop soutient la nationalisation de toutes les compagnies pétrolières (et de leurs bénéfices colossaux) !

2/ NESSBEAL "À Chaque Jour Suffit Sa Peine" >>> 2010
Très fréquemment raillé à ses débuts, Nessbeal a fini par retourner à son avantage toute une frange d'amateurs de hip-hop qu'il n'avait pas emballés lorsqu'il évoluait dans l'ombre de Booba au sein de Dicidens. Pour son 3e album, encore du changement, finie l'affiliation peu satisfaisante avec le label Nouvelle Donne, le voici avec Sony mais sans céder aux sirènes du hip-hop asexué. Épaulé par le normand Skread, l'inséparable producteur d'Orelsan, il passe sans encombre le test difficile du 3e album en livrant le toujours plus subtil qu'il n'y paraît "NE2S".

3/ METH, GHOST AND RAE "Our Dreams" >>> 2010
Side project enthousiasmant des 3 mousquetaires du Wu-Tang Clan, Meth, Ghost And Rae a apporté un vent de spontanéité sur la scène hip-hop en mettant sur le tapis un mini album ("Wu-Massacre") sans autre ambition que de se faire plaisir et de combler les fans de la 1ère heure. Alors qu'on ne donnait pas cher de la peau du Wu-Tang Clan au début des années 2000, le collectif de Staten Island prouve que la dernière mue effectuée est la bonne, celle d'un retour aux fondamentaux déjà esquissée par Raekwon, Ghostface, Method Man, Masta Killa ou U-God. Sans supplément de prix ici, un petit sample de Michael Jackson.

4/ LIGEH MONEH "D'Homme À Homme" >>> 2010
Arrivé à parfaite maturation après avoir longtemps côtoyé le collectif Le Cénacle (Düne…), fierté du Sud de Paris, Ligeh Moneh fait une entrée tonitruante dans les bacs avec l'album "Paroles D'Homme". Auteur de grande qualité, il est aussi MC émérite et distille dans chacun de ses morceaux résistances, luttes et sagesse. À des années lumières des donneurs de leçons mystiques, il fait partie de ces rares MC's à la portée universelle et pour ne rien gâcher, sait s'entourer de bons producteurs comme Fonkytaff. Plus d'infos sur www.myspace.com/lmoneh

5/ RAKIM feat. MAINO "Walk These Streets" >>> 2009
On peut être une légende vivante de la rime et se prendre les pieds dans le tapis ! Non content de faire poireauter ses fans 10 ans pour un album, de n'avoir pas su tirer profit d'une signature avec le label de Dr. Dre (un album devait voir le jour dès 2002, tout a été mis à la poubelle bien que Dre lui ait donné tous les morceaux enregistrés pour Aftermath) et d'avoir repoussé sans cesse la sortie de "The Seventh Seal", ce 3e album solo est bien en dessous de ce qu'on pouvait raisonnablement escompter. 2nd single extrait, "Walk These Streets" s'avèrera trop commercial pour les vieux fans et pas assez pour les radios. Pas sur que Rakim sache vraiment sur quel pied danser !

6/ HEATHER B. feat. M.O.P. "My Kinda N*gga" >>> 1996
On la sait en studio avec DJ Premier pour un très attendu 3e album ("Open Bar") produit par Kenny Parker (comme ce "My Kinda N*gga") mais aussi par Large Professor, Pete Rock et Premo. Voilà un prétexte téléphoné pour charger notre orgue de Staline avec cette ogive sonique usinée avec la complicité de M.O.P. et extraite de son très efficace et hardcore 1er album : "Takin' Mine". Tenant la comparaison comme peu d'autres avec Lil' Fame et Billy Danze, Heather B ne souffrait que d'un défaut au siècle dernier : un goût vestimentaire plus que douteux !

7/ BOOBA "Fœtus" >>> 2010
Dernier single extrait de la seule mix-tape ("Autopsie Vol. 3") ayant réussi à culminer au sommet des charts français, "Fœtus" se rapproche de ce que l'ex-Lunatic a fait de mieux dans sa carrière. Texte touffu chargé en punchlines qui revient sans complaisance sur son parcours et qu'il applique de façon lancinante sur l'intru menaçant de Oneshot. De bonne augure avant "Lunatic", son 5e album solo prévu pour le dernier trimestre 2010.

8/ NICK JAVAS "Not A Game" >>> 2010
Ancien jour de foot américain et de baseball dont la carrière a pris fin quand il s'est bousillé le genou, Nick Javas est l'une des signatures actuelles du label de DJ Premier qui, bien évidemment, le fournit également en instrus de 1er choix. Après quelques singles de belle tenue appuyés par Statik Selektah ou DJ Premier, le MC originaire du New Jersey termine actuellement son premier album entièrement supervisé par DJ Premier. À noter dans ce clip, l'édifiant rôle de composition du grand DJ/producteur !

9/ RHYMEFEST "T.M.S. (Talk My Shit)" >>> 2010
Éternel espoir, Rhymefest a mis 4 ans à sortir "El Che", son 2nd album dont l'imagerie révolutionnaire marxiste est inspiré par le prénom prestigieux que lui ont donné ses parents. Viré en cours de route par J Records, il a été récupéré par dNBé/EMI pour mener son projet à bien. Le MC de Chicago n'impressionne pas autant que lors de sa 1ère sortie mais est toujours capable de bonnes choses comme ce "T.M.S." dont le clip rend un hommage appuyé à la réputée scène graffiti de Chicago.

10/ MILK, COFFEE & SUGAR feat. TUMI & THE VOLUME "Rise Up" >>> 2010
Nouveau clip extrait de l'indispensable premier album éponyme de Milk, Coffee & Sugar, "Rise Up" offre une belle tribune au MC sud-africain Tumi And The Volume, phénomène venu de Johannesburg où il excelle dans une veine très jazzy. Conscient et groovy, la collaboration tient toutes ses promesses, appelant à "penser le changement plutôt qu'à changer le pansement".

11/ CAPONE-N-NOREAGA "My Attribute" >>> 2010
Le succès artistique et commercial de Raekwon avec sa suite au fameux album "Only Built 4 Cuban Linx" a donné des idées à tout un paquet de MC's décatis. Quelques mois après "Channel 10", un 3e album mi-figue, mi-raisin, les Heckel et Jeckel du rap offrent une suite à leur plus gros classique et 1er opus, "The War Report" paru en 1997. "My Attribute" n'est pas ce que "The War Report 2: Report The War" recèle de mieux mais c'est sans doute un bon sésame pour les ondes hertziennes et les réseaux câblés ricains, sans déraper non plus dans le succédané de R&B.

12/ SAT L'ARTIFICIER "Dans Mon Barillet" >>> 2010
Certains ne donnaient pas cher de la peau de Sat L'Artificier après la déconvenue commerciale de "Second Souffle", son précédent album. Revenu aux affaires avec "Diaspora" qui fédère presque toute la scène marseillaise, il reste fidèle à un hip-hop intègre qui agit favorablement sur les auditeurs et respecte les fondamentaux. "Dans Mon Barillet" est un des 3 morceaux solos qui figurent sur ce 3e projet où l'on croise Akhenaton, les Psy 4, Kery Arkana, RPZ, Mesrime, Stone Black, etc.

13/ DRAKE "Over" >>> 2010
Habituellement, les canadiens font peur aux américains. Il suffit de visionner un épisode de "South Park" pour s'en convaincre. Drake lui, affilié officiel au label de Lil Wayne (Young Money), doit probablement user d'une arme secrète (un déodorant Axe ?) pour s'être mis ses encombrants voisins du Sud dans la poche. Quoi qu'il en soit, après 3 mix-tapes et un EP, son 1er album avoisine déjà le million d'exemplaires vendus grâce à sa formule brevetée qui alterne refrains chantés avec sa voix grave et rap nasillard pour les couplets.

14/ VADO "Large On The Streets" >>> 2010
Être pote avec Cam'ron et le Dipset n'est pas forcément gage de qualité. Avec Vado, on va de surprises en bonnes surprises et ce "Large On The Street" est un nouvel apéritif engageant entre 2 mix-tapes et l'album "Slime Flu" annoncé pour la fin d'année. Harlem revient en force et le sample/hommage de Big L force le respect. À surveiller !

15/ TAIPAN "Au Feu À Droite" >>> 2010
Il suffit d'y jeter une oreille pour vite comprendre que "Je Vous Aime", le 1er véritable album de Taipan, est un des tout meilleurs sortis en 2010. Difficile à trouver car uniquement disponible pour l'instant via le site de son label (www.lzorecords.com), la découverte de cet album à l'écriture maîtrisée de bout en bout, riche également des très nombreuses productions de C.H.I., n'en sera que plus savoureuse. La qualité, ça se mérite et surtout, ça se paye !

16/ KING TEE "Got It Lock'd" >>> 1998
Terrassé par le décès de sa fille l'an dernier, le monumental King Tee s'en est retourné en studio, peut-être pour y noyer sa peine. Et comme "Tha Krown", son 7e album est annoncé pour la fin 2010, c'est l'occasion toute trouvée de revisiter ses classiques et notamment ce "Got It Locked" produit par Dr. Dre. Ce dernier l'avait signé pour l'album "Thy Kingdom Come", mais celui-ci ne sortit jamais chez Aftermath. Il apparut en 2002 jusqu'à épuisement des stocks, soit 4 ans après ce single, via le propre label de King Tee.

17/ LUPE FIASCO "I'm Beamin'" >>> 2010
Parti sur les chapeaux de roues avec 2 albums en un peu plus d'un an, Lupe Fiaco s'est un peu pris les pieds dans le tapis du show business ce qui vaut à son prochain album de changer aussi souvent de titre que de date de sortie. Pour le moment titré "Lasers", il comportera ce paisible "I'm Beamin'" et les envolées lyriques de piano et synthé signées The Neptunes, en net regain de forme. Ceinture noire de karaté et fils de Black Panther, le gamin a le bagage qu'il faut pour revenir au sommet.

18/ STAMINA "Les Règles De L'Art" >>> 2010
De plus en plus remarqués dans ce vivier qu'est le 18e arrondissement de Paris, dont ils sont les valeurs montantes depuis quelques années, Freez et Emoaine enchaînent compilations et maxis et confirment morceau après morceau leur potentiel. Échantillon du EP du même nom à paraître à la rentrée, "Les Règles De L'Art" solidifie encore leur réputation sur un son efficace de Purple Haze. Quelques têtes connues traînent avec eux en sous-sol dont Aki La Machine et Oxid !

19/ PILL "On Da Korner" >>> 2010
C'est depuis Atlanta que Pill est en train de se bâtir une réputation à toute allure. Avec un instru expressif et grandiloquent à souhait qui sample Suzane Vega au refrain, le jeune MC est encore plus explicite sur ce qui se trame en bas de chez lui qu'une caméra de surveillance dont les pouvoirs publics souhaitent inonder les rues. Avant un premier album en gestation, ce beau morceau se retrouve dans la mix-tape "1140: The Overdose".

20/ SLAUGHTERHOUSE "Move On" >>> 2009
Le titre qui a fait exploser l'alliance ultime de 4 MC's de premier choix : Royce Da 5'9", Joell Ortiz, Joe Budden et Crooked I. Intarissables au micro, ils rassemblent avec un juste équilibre la puissance des scènes de New York, Detroit et Los Angeles dont ils sont issus. Pour ceux qui ont toujours un métro de retard, le 1er album éponyme est toujours disponible et le prochain sortira avec l'appui de Shady Records, le label d'Eminem.

21/ DIVERSIDAD feat. MC MELODEE + FRENKIE + CURSE + ORELSAN + MARIAMA + REMI + RIVAL + VALETE + GMBISGERYMENDES + MARCUS PRICE + SHOT + NACH + LUCHÈ + PITCHO + CUT KILLER "The Experience" >>> 2010
Démonstration de force de ce subtil assemblage de talents cosmopolites qui, malgré l'absence de nombreux pays comme la Grande Bretagne, passe comme une lettre à la poste. Production accrocheuse signée Spike Miller, prestations verbales sans baisse de pression de la part de tous les MC's et chanteuses présents, font de cet avant-goût de l'édition 2010 un grand cru. Une expérience enthousiasmante, de l'argent public bien investi et qui contribue vraiment à l'amitié entre les peuples plutôt qu'à leur mise en concurrence sauvage au service des grandes fortunes, funeste habitude de l'Union Européenne !

22/ SKITZ feat. RODNEY P + BUGGSY "Struggla / Born Inna System" >>> 2010
Bien actif dans la scène londonienne depuis le milieu des années 90, le producteur (et animateur radio) Skitz possède une longévité à la mesure de sa passion pour le hip-hop et les dérivés du reggae. Cette double affinité se retrouve dans ce clip à deux entrées extrait de "Sticksman", sa dernière compilation en date avec Rodney P (ex-London Posse) mais aussi Kardinal Offishall, Taskforce, Mr. Ti2bs, Dynamite MC, Orifice Vulgatron, etc. !

23/ NAS & DAMIAN "JR. GONG" MARLEY "As We Enter" >>> 2010
Accueillis triomphalement lors de leur tout récent passage au Zénith de Paris, Nas et Damian Marley ont remis le couvert après diverses collaborations dont l'immense "Road To Zion" en 2005. Militant dans le fond mais un peu routinier dans la forme, "Distant Relatives" ne double pas la mise dans l'excellence mais offre un efficace exercice de style reggae-hip-hop comme on n'en fait plus très souvent.

24/ E.ONE (ESKICIT) & CRAPS (LES ÉVADÉS) "Ça Pourra Pas Être Pire" >>> 2010
Inédit tout spécialement enregistré pour la seconde compilation du site internet Bboykonsian ("Purists Only 2"), "Ça Pourra Pas Être Pire" conjugue les techniques convergentes de guérilla verbale de E.One (Eskicit) et de Craps des Évadés. Farouches résistants face à la chape de plomb que le gouvernement capitaliste en place essaie d'instaurer contre toute velléité d'égalité sociale, les deux MC's militants clament haut et fort qu'il faut rejeter toute résignation et harceler l'ennemi jusqu'à sa déroute. Salutaire.

25/ CHANNEL LIVE feat. KRS-ONE "Mad Izm" >>> 1995
Tombés dans l'oubli malgré un premier album de toute beauté ("Operation Identification") et un retour bien moins flamboyant en 2006 avec un 3e album pas très mémorable, Hakim et Tuffy de Channel Live ont marqué l'année 95, cooptés par KRS-One qui leur produisit aussi quelques missiles comme ce "Mad Izm". Engagés et harangueurs au micro, leur énergie passe aisément le cap des 15 piges. Classique.

26/ MC EIHT "So Well" >>> 2010
Toujours en route pour un album complet produit par DJ Premier, MC Eiht continue à rôder en studio où indiscutablement, il fait honneur à son nom et à son groupe originel, les Compton's Most Wanted. Quelques semaines avant la sortie de "Which Way Is West" qui ne semble pas être celui prévu chez Year Round, le MC indissociable de l'âge d'or californien refait parler de lui de la meilleure façon qui soit sur un instru de l'autrichien Brenk. Papy fait de la résistance et il a encore des arguments.

27/ FISTO feat. DJ ATOM (C2C) "One Life" >>> 2010
Ça faisait un petit moment qu'on n'avait pas de nouvelles de Fisto, vétéran de la Cinquième Kolonne, le groupe le plus marquant qui ait émergé de la région de Saint-Étienne. Repéré en solo par Sony lors du radio crochet "Max De 109" organisé par Pepsi et Skyrock, le 1er album solo annoncé par la multinationale ne vit jamais le jour, un seul maxi ("Juste Un Looser") résultant de l'alliance toujours conflictuelle de l'indépendant avec la major. Divorce inéluctable, tentative de nouveau groupe avec Sofa So Good et finalement 2010 et cette association fructueuse avec le collectif de producteurs Soul Square. Tout vient à point…

28/ BIG BOI feat. CUTTY "Shutterbugg" >>> 2010
1er album solo officiel de Big Boi (même si le double album "Speakerboxxx" de son groupe OutKast en contenait déjà un), "Sir Lucious Left Foot" n'a pas déçu les amateurs de l'éclectisme du fameux duo d'Atlanta. 3 ans après un premier single, l'album a enfin atteint les bacs et rencontré un très gros succès commercial aux USA grâce, entre autres, à l'audace esthétique et musicale de singles comme "Shutterbugg", produit par Scott Storch, un habitué des gros coups. Un nouvel album solo est en route pour 2011. Il s'appellera "Daddy Fat Wax: Soul Funk Crusader".

29/ FREEWAY & JAKE ONE "She Makes Me Feel Alright" >>> 2010
Second single extrait du très réussi "The Stimulus Package" enregistré en compagnie de Jake One. Pour son 4e album et comme beaucoup de MC's qui s'étaient perdus dans une poursuite stérile de la mode (Fat Joe, Raekwon, C-N-N…), le MC de Philadelphie est revenu avec bonheur aux fondamentaux du hip-hop et a renoué avec le succès critique et commercial. Au passage, on peurt constater dans ce clip que si il est musulman, il ne colle pas aux clichés véhiculés sur cette religion par le gouvernement Sarkozy.

30/ DANY DAN "Briquets Et Portables" >>> 2010
Le grand retour de l'électron libre des Sages Poètes De La Rue qui vient de mettre sur le marché "À La Régulière", son 3e album officiel (sans compter de nombreuses mix-tapes). De la rime, du flow, le MC/graffeur parisien en a toujours eu à revendre sans jamais sombrer dans les compromissions. Avec "Briquets Et Portables", il harcèle l'auditeur avec des rimes coup-de-poing superbement egotrip. Céline Dion peut se cacher, elle a un MC affamé au cul !

31/ VINNIE PAZ (JEDI MIND TRICKS) feat. SHARA WORDEN "Keep Movin' On" >>> 2010
La chronique sociale est un exercice qui manque cruellement dans le hip-hop américain, anesthésié par des décennies de matérialisme à outrance. Avec "Keep Movin' On" et son instru signé MoSS, Vinnie Paz renoue brillamment avec le genre, tout en effectuant également un retour ému sur son début de carrière. Avec "Season Of The Assassin", le leader de Jedi Mind Tricks assoie encore sa réputation de grand MC capable de faire office d'électrochoc pour les b-boys endormis. Et comme il le répète, tous les progrès sont issus de luttes !

32/ ED O.G. & DA BULLDOGS "Love Coles And Goes" >>> 1993
Gros classique du MC de Boston produit par le légendaire Diamond D du D.I.T.C., extrait de son 2nd album "Roxbury 02119". Réputé pour la qualité de ses textes et de son flow, la passion pour le hip-hop ne l'a jamais abandonné puisqu'il se retrouve régulièrement sur le devant des scènes depuis 1990 ! Tout récemment, il a sorti en compagnie de Masta Ace son 9e projet, "Arts & Entertainment", toujours tout à fait valable.

33/ IAM feat. METHOD MAN + REDMAN "Noble Art" >>> 2003
Ça fait déjà 7 ans que ce premier extrait de l'album "Revoir Un Printemps" était matraqué par les chaînes musicales avec son clip tout en images de synthèse dont le budget fit beaucoup dans la dégradation des relations entre le groupe et sa maison de disques de l'époque, EMI. D'ailleurs, ce 4e clôt de façon mitigée l'apogée du groupe marseillais dont il se dit que la 6e livraison, sans Freeman, arriverait en 2011.

34/ MARCO POLO & RUSTE JUXX "Nobody" >>> 2010
Vieil affilié du collectif Boot Camp Clik, Ruste Juxx a pleinement profité de l'arrivée du prolifique producteur canadien Marco Polo dans son écurie pour accoucher de l'excellent "The EXXecuion", 2nd album à l'efficacité certifiée. Dans ce très bon clip signé Todd Angkasuwan, le MC à la petite tête ne mettra pas plus de quelques secondes pour vous convaincre de ses indiscutables qualités. Bucktown in full effect !

35/ STATIK SELEKTAH feat. CONSEQUENCE "Life Is Short" >>> 2010
Ancien compagnon de route de A Tribe Called Quest devenu détracteur régulier de son cousin Q-Tip pour des raisons d'analyses différentes de la déliquescence des Native Tongues (collectif qui regroupait A.T.C.Q., Jungle Brothers, De La Soul, Monie Love…), Consequence poursuit une carrière solo discrète mais solide. Avec 10 mix-tapes et un album tous recommandables, il prépare pour la rentrée son 2nd opus, "Cons TV". En attendant, "Life Is Short" entretient la fan base, ce titre étant disponible sur le 3e album de Statik Selektah, "100 Proof (The Hangover)".

36/ DIOMAY "Mauvaise Foi" >>> 2009
Les faits l'attestent. Diomay est probablement un des plus prolifiques MC's que compte l'Hexagone actuellement avec une petite dizaine d'albums à son actif dont 2 en 2009 ! Ce "Mauvaise Foi", une fois de plus réalisé par le fidèle Oxid, produit par l'inséparable Roumain et présent dans l'album "Rue De La Paix", confirme la sortie de Diomay du créneau Dirty South qu'il a longtemps écumé et dominé. Ancien compagnon de route de IV My People et de Néochrome, il avance par passion, poussé par une base de fans plus qu'honorable pour un artiste indé.

37/ KURUPT "Yessir" >>> 2010
4e clip livré par Kurupt pour "Streetlights", "Yessir" est une petite merveille de souplesse, carte de visite tout en légèreté produite par une autre légende vivante : Pete Rock ! Côte Ouest et côte Est réunies, comme à la meilleure époque où King Tee avec Marley Marl, Ice Cube avec le Bomb Squad ou encore LL Cool J avec Bobcat et DJ Pooh offraient des classiques immortels. Après ce 7e album solo, un 7e album avec Tha Dogg Pound arrive mi-août avant plein d'autres surprises.

38/ LIL WAYNE feat. EMINEM "Drop The World" >>> 2010
Meilleur morceau de l'hybride "Rebirth", essai plus ou moins rock de Lil Wayne dont ce morceau est débarrassé des scories, cette association des plus gros vendeurs de hip-hop au monde actuellement fait forcément un peu dans la grandiloquence pour retomber comme un soufflet quand elle refroidit. Un meilleur choix de production aurait sans doute été judicieux, comme pour leur autre duo ("No Love") sorti cette année, cette fois sur le "Recovery" d'Eminem avec un sample ridicule du blaireau Haddaway !

39/ MALEZ feat. BASTOS + KORYAS (Dicidens) "Underworld" >>> 2010
Morceau renfrogné extrait de "Entre Réalité Et Illusion", le 1er album de Malez, cet écho abrupt d'un prolétariat que les notables UMP/PS/Verts refusent d'entendre permet de mieux faire connaissance avec le MC du Val-de-Marne qui offre ici du temps d'antenne à ses camarades Bastos et Koryas. La colère est palpable, la résignation absente, la résistance est en marche.

40/ CAPPO "Gilgamesh II" >>> 2010
Grand amateur d'ambiances horrorcore, le MC/producteur britannique Cappo vient tout juste de sortir "Genghis", son 2e album en un peu plus de 10 ans de carrière. Emblématique de la petite scène de Nottingham, l'ancien graffiti-artiste est de retour chez Son Records, le label de ses débuts, et offre une suite inspirée au "Gilgamesh" paru il y a 10 ans sur un de ses premiers maxis.

41/ MAC TYER "Ha! Ha! Ha!" >>> 2010
Après "Tony A Tué Manny", beaucoup nous demandent ce qui a bien pu passer par la tête de Mac Tyer pour s'essayer dans un style électro dans lequel peu de monde l'attendait. Et comme nous n'en avons pas la moindre idée, nous ne vous serons d'aucune aide à propos de ce morceau estival conçu pour les clubs. Plus d'infos à partir de la rentrée avec l'arrivée qui se précise de "Hat Trick", le 4e album solo de la moitié de Tandem.

42/ PAYPA feat. GAME + JIM JONES "I Am Bitches" >>> 2010
Signé depuis peu avec la prestigieuse structure de management Violator (Nas, Mobb Deep, LL COOL J, 50 Cent, Busta Rhymes avant lui), Paypa est en train de se faire rapidement un petit nom dans la grosse scène américaine. Pour ça, le MC originaire de Chicago est aidé par "Tunnel Vision", sa mix-tape animée par DJ Drama et DJ Khaled d'où est extraite cette collaboration avec Game (dont on attend toujours le nouvel album) et le rustique Jim Jones, guide spirituel du Dipset.

Textes : Yann CHERRUAULT

(source : International Hip Hop)