Chronique de la BD Le concierge // graphivore

Dans la France de l'après-guerre, en pleine guerre d'Indochine, deux frères vont s'opposer lors d'une campagne électorale qui tourne rapidement à l'affrontement : un concierge, expolicier renvoyé en 1943, et le maire en place, résistant de la dernière heure et collaborateur sans conviction. Tous les coups sont permis ! D'un petit quiproquo monté de toutes pièces par des journalistes de droite, les deux hommes vont régler leur histoire de famille tout en briguant la mairie de cette ville de banlieue où la vie est difficile. D'une petite querelle de clocher, cette histoire va devenir un enjeu national dans un pays en proie au doute.

Au départ, j'avoue avoir été un peu décontenancé par le dessin mais au fur et à mesure de l'avancée de ma lecture, j'ai pris goût aux démèlés de ces deux frères qui tentent de s'opposer à coup de vengeance et de coups bas. Un est un bourru alcoolique et l'autre un mondain arriviste qui n'est pas très droit dans ses bottes. On a droit aussi à une petite leçon d'histoire concernant la politique de l'immédiate après-guerre.

Intéressant...


Source : http://www.graphivore.be/critiques.php?serie=4499